fa fa-home
fa fa-globe
about-mega
materialsHandeling-mega

Pellistor

Les têtes de détection de gaz pellistor répondent à 95 % de tous les gaz et de vapeurs inflammables, en s'adaptant parfaitement à la gamme la plus variée de matériaux inflammables.

Elles sont recommandées pour les sites qui utilisent de nombreux matériaux différents tels que les industries de peinture, de revêtement, pharmaceutique et chimique.

La tête pellistor est susceptible de souffrir d'un empoisonnement au silicone, et la tête recouverte de silicone cesserait alors de fonctionner correctement. Dans le cas où des silicones pourraient être présents dans l'atmosphère, nous recommandons l'utilisation de la technologie infrarouge. Il s'agit d'une technologie de pointe en matière de détection de gaz qui ne peut pas être contaminée par les silicones.

Nos Équipements

Nous utilisons une technologie de détection de gaz de pellistor pour nos solutions system6000 et Gascheka Duo.

Comment fonctionnent les têtes de détection de gaz de pellistor ?

Les têtes de pellistor consistent en une fine bobine de fil de platine placée dans une perle en céramique recouverte d'un catalyseur. La perle est chauffée en faisant circuler du courant à travers le fil de platine.

Tous les matériaux inflammables présents oxydent la perle, ce qui ajoute de la chaleur. Toute augmentation de température de la perle augmentera la résistance du fil. La concentration de matériaux inflammables provient d'une augmentation de la résistance du fil.

La tête de pellistor est un bon explosimètre car sa réponse est directement liée à l'inflammabilité de l'atmosphère. Cependant, la perle est recouverte en présence de silicones, les sites catalytiques deviennent inactifs et la production peut être interdite pendant une certaine période. Les tests de gaz de calibration au démarrage pour le system6000 et Gascheka Duo veillent à ce que cela ne passe pas inaperçu.